00%

Ma mère est à l’hôpital. il faut qu’elle mange pour reprendre des forces, mais est-ce qu’elle pourra avoir des repas confessionnels ?

Les personnes qui sont accueillies dans des établissements hospitaliers ont droit au respect de leurs croyances, sous réserve que cela ne gêne pas le bon fonctionnement du service et que cela respecte les règles de sécurité et d’hygiène. Les établissements de santé peuvent donc, dans la mesure du possible, trouver des alternatives si les patients ne mangent pas certains aliments. Cette possibilité peut être limitée par les recommandations de l’équipe soignante pour le bon fonctionnement du service ou pour la santé du patient.

Pour en savoir plus

« L’établissement de santé doit respecter les croyances et convictions des personnes accueillies. Dans les établissements de santé publics, toute personne doit pouvoir être mise en mesure de participer à l’exercice de son culte (recueillement, présence d’un ministre du culte de sa religion, nourriture, liberté d’action et d’expression, rites funéraires...). » Circulaire no 2006-90 du 2 mars 2006 relative aux droits des personnes hospitalisées et comportant une charte de la personne hospitalisée. Observatoire de la Laïcité, Guide Laïcité et gestion du fait religieux dans les établissements publics de santé

En savoir plus