00%

C’est jour de fête chez nous, je ne comprends pas pourquoi ma grande sœur a quand même un examen à l’université.

A l’école, l’Éducation nationale, ou à l’université, la direction, peut faire en sorte de ne pas programmer d’examens importants les jours de grandes fêtes religieuses, pour ne pas pénaliser certains élèves ou étudiants, mais ce n’est pas une obligation. L’école et l’université accueillent un public très nombreux et très divers (nationalités, cultures et religions très différentes), ce serait un vrai casse-tête de respecter le calendrier des uns et des autres... La priorité c’est d’assurer la mission d’enseignement et le bon fonctionnement du service dans le respect de l’intérêt général.